Loading...
Conférence d'Art et d'Histoire
Mercredi 23 mai 2018
18h30
20h30
Vers, 1 500, dans une époque de mutations inquiétantes, on craint la fin du monde.

Achetez vos billets

jeroen-bosch-1566641.jpg

Vers, 1500, dans une époque de mutations inquiétantes, on craint la fin du monde. Jérôme Bosch projette ses fantasmes et ses hantises dans des triptyques peuplés d'étranges figures. Dans le plus célèbre, l'homme et la femme, unis par Dieu au Jardin d'Eden pour engendrer l'humanité, finissent livrés aux tourments des hybrides dans l'Enfer. L'étrange panneau central montre sur la Terre l'impossibilité d'une union féconde et sereine des sexes, dans le déferlement de corps agressifs ou maladroits. Bosch exprime une angoisse existentielle à travers des fantoches dévoyés. Loin d'un délire paranoïque, il s'agit de la vision originale d'un humaniste inquiet, dont la suite des peintures démontre surtout une "dévotion moderne", la volonté d'une ascèse quasi-mystique. 

infos

Réservation :