Loading...
Le Provana
Lundi 08 novembre 2021
15h30
17h
fbe_3.jpg

> Cette conférence est également proposée le vendredi 19 novembre à 15h30

1856 : le colonel anglais Robert Smith fait édifier un véritable palais indien, de couleur rose, sur la colline encore nue du Mt Boron, choquant largement les niçois…

Le « château de l’anglais » sera le premier d’une longue succession d’excentricités architecturales à Nice, qui feront d’ailleurs la gloire et le renom de la ville.

En effet, à partir de 1850, Nice et son littoral sont envahis de riches hivernants, bâtisseurs de maisons étonnantes, dans lesquelles tous les grands de ce monde se précipitent quelques mois par an.

On voit ainsi s’ériger des villas vénitiennes, palladiennes ou florentines, des châteaux gothiques « early victorian », hispano-mauresques ou anglo-italiens… Tous les styles et toutes les époques sont représentés, selon l’esprit « d’éclectisme architectural » propre à la Belle Epoque.

Découvrez ces palais fantaisistes niçois que seuls les riches aristocrates de la Belle Epoque pouvaient s’offrir !

fbe_6.jpg
fbe_1.jpg

infos

Réservation :