Loading...
Conférence d'Art et d'Histoire
Jeudi 12 novembre 2020
18h30
frans_hals_1581-1666_les_regents_de_lhopital_ste_elisabeth_de_haarlem_1614_ht_153x252_musee_hals_haarlem.jpg

En 1517, Martin Luther affichait ses fameuses 95 thèses destinées à contester l’Eglise catholique. Il allait, par voie de conséquence, bouleverser l’art. Par opposition à « Rome la rouge » débordante de couleurs d’ors et de richesses, les Protestants choisiront l’austérité du noir, une gamme noir-blanc-gris, et la négation de certaines représentations, modifiant ainsi l’univers des arts plastiques de l’Europe du Nord. Si on a pu observer des tendances iconoclastes, on a vu aussi s’instaurer ce qu’on a pu appeler un « chromoclasme », une rupture dans les habitudes vestimentaires mais surtout dans les sujets picturaux. Le combat entre Protestants et Catholiques a été aussi l’occasion d’une guerre des images et de la communication avec, en particulier, la production de nombreuses gravures, outils faciles pour la propagande des deux camps.

infos

Réservation :