Loading...
Conférence d'Art et d'Histoire
Jeudi 27 février 2020
18h30
50_avenue_rapp_oo14-laurent_ruamps.jpg

Entre 1860 et 1910 l’Europe occidentale est au faîte de sa gloire universelle.

Dans tous les domaines elle cherche, elle innove, elle invente, elle brille.

La pensée, libérée des carcans qu’avaient imposés les âges baroques révolus, vagabonde librement dans des espaces jusque là interdits. Le romantisme a fait voler en éclat les anciens canons de l’esthétique et de l’éducation aristocratiques.

L’art et la science explorent des territoires que ne borne aucune limite sociale, morale, religieuse, politique ni financière. Le progrès, encouragé par le pouvoir du capital désormais entre des mains privées, est le maître-mot d’une véritable civilisation où technique et industrie servent une course permanente à la connaissance profonde de l’homme et de la nature.

Les explorations lointaines font écho aux recherches locales, les expositions universelles répondent à la multiplication des muséums. La presse et la littérature chantent les héros élaborant des théories novatrices et ouvrant des perspectives d’avenir insoupçonnées.

Comme pour couronner les succès multipliés une vie sociale renouvelée s’organise avec ses règles et ses codes, avec ses outrances et ses déviances aussi que dissimule le paravent pudique de la mondanité bourgeoise triomphante.

nice_-_raimbaldi.jpeg
photos-nice-lepante-2-rue-palais-pauline-23-2-images.jpg

infos

Réservation :