Loading...
Conférence d'Art et d'Histoire
Mercredi 29 avril 2020
18h30
ok20200429_albert_anker_-_schreibender_knabe_mit_schwesterchen_copy.jpg

Né non loin de Berne, à Anet, après avoir étudié la théologie à Berne et à Halle en Allemagne, selon les désirs de son père, il entame une carrière de peintre en 1854. Il séjourne à Paris où il est l’élève de Charles Gleyre (1808-1874). Il effectue un premier voyage en Italie en 1861-1862. Les années suivantes, il passe les étés à Anet et les hivers à Paris où il obtient un bon succès d’estime et où il expose régulièrement dans les Salons. Ses thèmes populaires seront ceux de toute sa carrière : scènes villageoises, figures d’enfants, de vieillards, des natures mortes, le tout avec une exécution minutieuse et un souci d’authenticité. Il peint la Suisse tranquille, celle des enfants sages, celle du chocolat et des grands-pères assoupis. Tout est calme, grâce et innocence. Sa peinture est maintenant très recherchée, car elle traduit une Suisse qui éveille la nostalgie d’un temps idyllique.

ok20200429_albert_anker_-_strickendes_madchen_kleinkind_in_der_wiege_hutend.jpg
albert_anker_-_die_ziviltrauung_1887.jpg

infos

Réservation :