Loading...
{ En Aparté }
Vendredi 18 janvier 2019
18h30
20h00
moving-art-photo-pour-ovni_1.jpg

Véronique de Lavenne, directrice de Moving Art Gallery, présente dans son appartement-galerie l’exposition "Floating Geometric Shapes", de l’artiste argentine Gladys Nistor.

Flottants dans l'espace, les créations de Gladys Nistor illuminent une dimension imaginaire. Son travail est espiègle et paradoxal. Sculptrice du vide, Gladys Nistor affectionne les contrastes intenses : noir/blanc, ordre/chaos, étrange/familier, chaud/froid, matière/vide, ombre/lumière, qu’elle manie avec une extrême simplicité pour susciter surprise et émotion. Elle utilise la géométrie pour explorer et créer des métaphores autour du fragile et du provisoire. Ses oeuvres transforment la perception de l’environnement et nous interrogent. Sont-elles bi ou tri dimensionnelles? Comment tiennent-elles ? Sont-elles en train de se faire ou de se défaire ? Bougent-elles ? D’où viennent-elles ?

Vu pas Vu vous propose de découvrir le travail de l'artiste au cours d'une visite guidée animée par Gladys Nistor elle-même et Mme Véronique de Lavenne (directrice de la galerie). 

Un cocktail vous sera proposé à la fin de la visite.

 

S’entourant d’experts du marché de l’art (galeristes, historiens de l’art, critiques d’art, commissaires priseurs, …), la galerie d’Art niçoise Moving Art conçoit depuis 2011 des expositions, des évènements et des rencontres avec les artistes.

Originaire de Rosario, Argentine, Gladys Nistor travaille à Paris depuis 1990, après des études de philosophie à l’Université Hébraïque de Jérusalem, et son diplôme de l’École des Beaux-Arts de Rosario. Très jeune, elle décroche le premier prix au Salon National de Rosario et son oeuvre fait partie de la collection du musée. Suivront de nombreuses expositions collectives dans des galeries et centres d’art de Buenos Aires couronnées de succès, qui témoignent du parcours prolifique de ces années passées dans son pays d’origine. Dès son arrivée à Paris, Gladys Nistor est repérée au Salon de Montrouge où elle sera invitée trois années de suite. Très vite, elle sera aussi sollicitée par la Maison de l’Amérique Latine. Entre-temps, elle continue de parfaire sa formation et obtient une maîtrise d’Arts Plastiques à Paris. Parallèlement, elle participe à des expositions de dimensions internationales, telles que « Sueños concretos » à Bogota, Colombie, ou « Painting Zero Degree » au Cranbrook Art Museum, Michigan et au Cleveland Center for Contemporary Art, Ohio, aux Etats-Unis. Par la suite, elle va ouvrir une parenthèse dans sa pratique artistique pour se rapprocher du monde du design. Cette parenthèse fermée, nous la retrouvons aujourd’hui avec bonheur dans une production artistique dont l’intensité a été décuplée par ces années d’absence et de maturation.

img_9911.jpg
img_9901_ok.jpg
img_9906_ok.jpg

infos

Réservation :